Réussir bovins viande 22 mai 2018 à 11h00 | Par S.Bourgeois

Les abattages de jeunes bovins type viande décollent

Les sorties de jeunes bovins de type viande sont nombreuses depuis avril. Cette nouvelle tendance pourrait se poursuivre pour les prochains mois selon l'Institut de l'Elevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Institut de l'Elevage

Après une période plutôt faste, les cours des taurillons entament une baisse saisonnière marquée. "Le marché des jeunes bovins de race à viande est plutôt lourd et encombré" observe l'Institut de l'Elevage dans sa lettre de conjoncture Tendances du mois de mai.

Les cours des jeunes bovins de type viande sont bel et bien orientés à la baisse. Le jeune bovin U est en dessous de son niveau de 2017, à 3,90 euro/kgC en semaine 18. Le jeune bovin R retrouve son cours de l'an dernier à 3,74 euro/kgC.

Les abattages ont décollé en avril avec 5 % de plus d'animaux qu'en 2017. Des files d'attente se sont constituées et les effectifs de la BDNI des mâles de race à viande se sont étoffés (+ 2 % pour ceux âgés de 12 à 18 mois, et +17 % pour ceux de 18 à 24 mois).

L'engraissement des jeunes bovins laitiers est toujours en perte de vitesse, avec 16 % d'animaux abattus de moins qu'en 2017 sur le mois d'avril et des effectifs de présents dans la BDNI sur la même tendance.

"Ailleurs en Europe, les cours évoluent de manière contrastée" explique l'Institut de l'Elevage. Le jeune bovin Charolais de 700-750 kg à Modène a décroché sur les quatre semaines d'avril mais d'après les experts italiens, le marché se rééquilibrera dans les prochaines semaines. "Le jeune bovin limousin de 600-650 kg a résisté et le jeune bovin croisé national es ttoujours stable."

En Allemagne, la baisse saisonnière semble s'amorcer, bien que plus tardivement que d'habitude en raison d'un marché dynamique en début de printemps.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui