Réussir bovins viande 02 mars 2018 à 11h00 | Par F.d'Alteroche

Le podium Charolais du concours Parisien

Des animaux venus de 16 départements étaient en lice à la Porte de Versailles pour le concours Charolais. Le Gaec Micaud y obtient son septième prix de championnat.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Prix de Rappel de Championnat Mâle : Holiday du Gaec Cadoux  (89). Holiday a pour père Empereur et mère Chamade © F. d'Alteroche Prix de Championnat Femelle: Historia à  de Jean-Luc Huguet (Indre). Historia a pour père Campbell et mère Paix. © F. d'Alteroche Prix de Championnat Mâle: Ibra mic au  Gaec MICAUD (03). Ibra Mic a pour père Gouverneur et mère Brésiliene. © F. d'Alteroche Les deux champions 2018 sur le podium du ring de la Porte de Versailles

41 animaux venus de 36 élevages étaient en lice pour le concours Charolais à la Porte de Versailles. Les femelles étaient jugées par Laurent Andriot et les mâles par Pierre Berthier. Holiday, appartenant au Gaec Cadoux (Yonne) et né chez François Baudin en Saône et Loire a obtenu le rappel de championnat mâle. « Extrêmement imposant, avec de belles longueurs, et une très grande finesse de peau, son globe arrière est très bien dessiné. Il a des cornes très blanches et très beau type racial » a mis en avant le jury.

Après avoir déjà obtenu lors de précédentes éditions quatre prix de championnat femelle et deux prix de championnat mâle, le Gaec Micaud (Allier) obtient grâce à Ibra Mic et ses 1515 kg son septième prix de Championnat Paris. Un bien belle récompense pour cette famille de passionnés. « Ibra Mic est un magnifique taureau, issu de célèbres lignées de concours, il a fait la différence par son volume, un peu supérieur à celui des autres. Un taureau très complet et harmonieux avec un bassin exceptionnel, très carré et une cuisse très descendue. Ses aplombs sont très bons. » a souligné Pierre Berthier. « Nous avons acheté Ibra Mic quand il avait neuf mois à l'Earl Merceron dans Deux-Sèvres. Nous avons pour l'instant 4 générations de veaux issus de ce taureau dans l'élevage et on a prévu de l'utiliser sur une cinquantaine de femelles cette année » expliquait Daniel Micaud à l'issue du concours. Le prix de championnat femelle : Historia appartenant à Jean-Luc Huguet (Indre). « Elle est très bien soudée dans son dos, son bassin est large et long. Elle a une belle mamelle et est suitée d'un mâle très épais. »

Six génisses de viande bien finies

Toujours très pédagogue dans ses commentaires tout au long de l'animation de ce concours Stéphane Billoux, inspecteur du Herd Book, avait convié au cours des trois heures de ce concours différents intervenants afin de mettre en avant la race charolaise et toutes ses aptitudes pour produire une viande de grande qualité. La présentation à l'issue du jugement des animaux reproducteurs de 6 génisses de viande toutes parfaitement finies extériorisant bien toutes les bonnes aptitudes bouchères de la race charolaise en apportait la démonstration.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui