Réussir bovins viande 13 juin 2018 à 14h00 | Par S.Bourgeois

Le marché du jeune bovin est très lourd

La viande française de jeunes bovins a du mal à se placer sur les marchés grec et italien, explique l'Institut de l'Elevage dans sa lettre mensuelle de conjoncture. Le marché connait un début d'engorgement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Institut de l'Elevage

« La hausse significative des sorties de jeunes bovins finis en Italie conduit à une baisse de la demande en viande française » explique l'Institut de l'Elevage. « Cette situation n'est pas près de se normaliser. Les sorties de jeunes bovins s'annoncent soutenues jusqu'à l'automne d'après les chiffres de la BDNI italienne. » En Grèce, la viande française de jeunes bovins subit la concurrence des autres Etats membres (Pologne, Irlande, Autriche, Pays- bas...). « Le marché allemand reste dynamique, mais cette soupape ne parvient pas à désengorger le marché français. »

Les files d'attente en ferme se sont allongées ces dernières semaines. Fin mai, les cours sont repassés 1 % en dessous de leur niveau de 2017 pour les races à viande.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui