Réussir bovins viande 08 janvier 2015 à 08h00 | Par François d’Alteroche

Le marché au cadran des Hérolles sort de terre

Dans la Vienne, un nouveau marché au cadran est en construction, avec une ouverture annoncée pour la fin avril.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le nouveau bâtiment est sorti 
de terre cet automne et les travaux se poursuivront tout au long 
de l’hiver.
Le nouveau bâtiment est sorti de terre cet automne et les travaux se poursuivront tout au long de l’hiver. - © C. Mayaud

Les marchés au cadran ont décidément la côte dans le grand bassin allaitant et sa périphérie. Après l’ouverture de celui de Mauriac dans le Cantal en janvier 2014, un petit nouveau va voir le jour aux Hérolles, sur la commune de Coulonges, dans la Vienne au printemps 2015. Cette commune se situe en limite de l’Indre, de la Haute-Vienne et de la Creuse, aux confins des trois régions admnistratives Poitou-Charentes, Centre et Li-mousin. Une zone partagée sur le plan agricole entre céréales et élevage ovin et bovin viande.
Le projet, d’un budget global de 3,33 millions d’euros, est financé par la communauté de communes du Montmorillonais. La gestion de ce marché sera assurée par la SAS Marché au cadran des Hérolles, laquelle est présidée par Gilles Rousseau, déjà président du marché de gré à gré des Hérolles et par ailleurs président de la Fédération des marchés de bétail vif.
Le mode de fonctionnement de ce nouveau marché au cadran sera très similaire aux différents outils de ce type déjà existants. La SAS gestionnaire de cet outil sera financée par un prélèvement sur le montant des ventes : 1,1 % pour l’acheteur et 1,9 % pour le vendeur. Avant de pouvoir utiliser l’outil, les apporteurs comme les acheteurs devront au préalable souscrire à une part de 250 euros.


Sécurisation et rapidité du paiement des animaux


Pour les apporteurs, le point fort résidera, là encore comme pour les autres cadrans déjà existants, dans la sécurisation et la rapidité du paiement des animaux. Cette SAS travaillera par ailleurs en étroit partenariat avec Elvea 86. À signaler que ce nouveau marché incluera également un restaurant dont l’activité sera rétrocédée à un professionnel de ce secteur.
Les travaux ont démarré cet été et sont désormais bien avancés. Le futur chef des ventes est en cours de recrutement.
L’ouverture du marché est annoncée pour la fin avril 2015 et le marché aura lieu le lundi après-midi.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui