Réussir bovins viande 27 mars 2018 à 18h00 | Par F.d'Alteroche

La championne Salers de Paris vedette de l'affiche du Sommet

L'Aubrac était à l'honneur pour l'affiche du Salon International de l'Agriculture, la Salers prend le relais pour le prochain Sommet de l'élevage. C'est d'ailleurs la championne de Paris en sera d'ailleurs l'égérie de l'affiche.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les trois principaux lauréats du concours © OS Salers PRIX DE CHAMPIONNAT FEMELLE : Jicky à Franck Terrasse  (Haute-Loire) © OS Salers RAPPEL DE CHAMPIONNAT FEMELLE : Ivresse au Gaec Dayral  Hervé & Michel (Cantal) © OS Salers PRIX DE CHAMPIONNAT MÂLE : Jocker GAEC Chez le Cadet (Cantal) © OS Salers Les trois principaux lauréats du concours © OS Salers La Salers a eu la visite de nombreux responsable politique, ici Anne Hidalgo, maire de Paris accompagnée de Jean-Luc Chauvel, Président de Races de France. © OS Salers 6 PRIX DU MEILLEUR INDEX MÂLE : Jannu au Gaec Fourtet Yves et Compagnie (Corrèze) © OS Salers

 

Dans le ring du parc des exposition de la porte de Versailles, les promoteurs de la race Salers ont comme à l'accoutumé d'abord mis en avant les bonnes qualités d'élevage de la rustique Auvergnate couleur acajou. « On cherche surtout à conserver les bonnes facilités de vêlage de nos animaux et leurs bonnes aptitudes à l'allaitement. On veut pouvoir avoir des croissances à moindre cout avec d'abord du lait et de l'herbe. On cherche une belle profondeur de poitrine pour ingérer un maximum de fourrages grossier. » précisait Philippe Gobert, l'un des juges de ce concours en insistant aussi largement tout au long de sa description des meilleurs animaux sur l'importance de la qualité des aplombs. Aptitudes indispensables tant pour faire des kilomètres dans les estives que pour composer avec le long hivernage.

Jicky en vedette

Jicky, le prix de championnat femelle de Paris avait été classée championne lors du concours de Vichy en septembre. Cette vache sera qui plus est largement médiatisée dans les mois à venir dans la mesure où c'est aussi l'animal qui avait été retenu à l'automne dernier pour réaliser la photo de l'affiche de la prochaine édition du Sommet de l'élevage, lequel sera couplé avec le concours National Salers. Issue d'un élevage de Haute-Loire, elle n'est pas née sur les pentes du plomb du Cantal, mais sur celles du mont Mézenc, aux confins de la Haute-Loire et de l'Ardèche.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui