Réussir bovins viande 03 avril 2018 à 15h00 | Par S.Bourgeois

Hausse des abattages de vaches en février

Les abattages de vaches allaitantes sont en progression de près de 8 % sur le mois de février 2018 par rapport à février 2017. Les vaches laitières sont elles aussi plus nombreuses sur le marché, avec 4 % de plus qu'il y a un an.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Agreste

Dans sa note d'infos rapides du 30 mars 2018, le Ministère de l'Agriculture souligne qu'avec plus de 65 000 vaches allaitantes abattues sur le mois de février 2018, la progression est de près de 8 % en effectif par rapport à février 2017.

L'afflux des animaux dans les abattoirs pèse sur les cours. "A 3,6 euro/kgC, le cours de la vache R est en net repli : -3,9 % sur un an et -8 % par rapport à la moyenne quinquennale."

Les vaches laitières, avec 81 000 vaches abattues en février 2018, sont en progression elles aussi de 3,9 % en effectif. Le cours de la vache O se situe au niveau de 2017, à 3,1 euro/kgC.

Du côté des mâles de huit à vingt-quatre mois, les statistiques d'abattage font état d'une baisse du nombre d'animaux disponibles dans les exploitations (-5 % sur un an) qui continue à soutenir les cours. "Le JB R se rapproche du niveau de 2017, tout en étant supérieur de 3,7 %."

Si les ventes de bovins vifs finis vers les pays tiers restent peu importantes, comme depuis le début de l'année, les exportations de broutards sont en hausse de 7 % par rapport à 2017 avec plus de 93 000 têtes vendues sur le mois de janvier 2018.

"Les ventes de mâles lourds progressent de 17 % et compensent la baisse de la vente des broutards légers (-6,6 %). Les ventes de génisses se maintiennent." Le marché italien connait une progression de ses achats de 22 % (soit + 8900 têtes) sur un an.

Le cours moyen du broutard Charolais débute l'année à un niveau élevé et entame sa hausse traditionnelle.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui