Réussir bovins viande 25 juillet 2005 à 10h42 | Par S. B.

Groupement des Eleveurs de l´Ouest - Agrandir les ateliers d´engraissement

Depuis deux ans, le Groupement des Eleveurs de l´Ouest proposait un contrat « risques partagés » aux engraisseurs de jeunes bovins. Une centaine d´adhérents ont opté pour cette formule.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Cette année, l´organisation de producteurs va plus loin pour « maintenir le nombre de places d´engraissement, voire l´augmenter et inciter à l´agrandissement des ateliers », explique le président Guy Hermouët. Ce contrat « nouvel investisseur » vise la création de cent places d´engraissement ou l´augmentation de capacité d´un atelier de cinquante places pour atteindre un minimum de cent places. L´OP propose dans ce cas, avec les banques, pour la mise en place des animaux (estimée à 840 euros), un système d´avance de 500 euros par place à taux zéro pendant cinq ans, et un système où le prix de vente des animaux est indexé sur le coût de production (qui est estimé à 600 euros). En 2004, 29 491 jeunes bovins ont été commercialisés par GEO, soit 2,1 % de plus que l´année précédente.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui