Réussir bovins viande 26 juillet 2016 à 08h00 | Par C. Delisle

Gasa a fait valoir ses nombreux atouts

Le concours national de la race Blonde d’Aquitaine revient pour la troisième fois de son histoire à Mayenne. La mixité a conquis les premières places du podium.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
National Blonde d'Aquitaine 2016 à Mayenne © C. Delisle National Blonde d'Aquitaine 2016 à Mayenne © C. Delisle (De gauche à droite) Les juges Christophe Derouin (Loire-Atlatique), Jean Basta (Pyrénées Atlantiques), Pascal Marquis (Lot et Garonne), Fabien Limal (Meuse) et Christian Fondin (Loire-Atlantique) avec au centre Lionel Giraudeau © C. Delisle Gasa, prix de championnat femelle adulte, championne suprême et qualités bouchères à Patrick Sazy et à l'Earl la Coquille (Tarn et Garonne) © C. Delisle Huberto, prix de championnat mâle adulte à Yvan Cleach et Riou Michel (Finistère) © C. Delisle Heureuse au Gaec de la Sapinière (Morbihan) et Hordago à Dominique Rolland (Morbihan), champions adultes réserves femelle et mâle © C. Delisle Prix d’élevage à l'Earl le Portail (Vendée) © C. Delisle Prix d’ensemble au Gaec Menet (Loire-Atlantique) © C. Delisle Holla à l’Earl Leroy (Mayenne), prix de championnat femelle suitée © C. Delisle Indiana à l’Earl Garat (Pyrénées-Atlantiques), prix de championnat femelle suitée réserve © C. Delisle Jouvence au Gaec Plante Moulet (Tarn) et Junior au Gaec Pierre (Calvados), champions jeune femelle et jeune mâle © C. Delisle Ivoine à Patrick Sazy (Tarn-et-Garonne) et Ivan à l’Earl Robin-Picard (Morbihan), champions Espoir femelle et mâle © C. Delisle Gasa à Patrick Sazy et à l'Earl la Coquille (Tarn et Garonne) et Fabuleux à Agri Blondes (Côtes d’Armor), champions qualités bouchères © C. Delisle Elysée à Julian Bracot (Pyrénées-Atlantiques), meilleure reproductrice © C. Delisle Prix de famille mâle : Huberto à Michel Riou/Cleach Yvan (Finistère) © C. Delisle Prix de famille femelle : Eglantine à Jean-paul Manse (Hautes-Pyrénées) © C. Delisle Prix de descendance mâle : Gaspard à Daniel Logiou (Côtes-d’Armor) © C. Delisle Prix de descendance femelle : Carmen à l’Earl le Portail (Vendée) © C. Delisle National Blonde d'Aquitaine 2016 à Mayenne © C. Delisle

L’édition 2016 du carrefour interprofessionnel du monde agricole (Cima) de Mayenne a accueilli pour la troisième fois de son existence, après 1994 et 2002, le national Blonde d’Aquitaine.

A noter que l’année prochaine, « on ne tiendra pas un national mais un concours européen. Aux côtés des animaux français pourront donc concourir des bêtes en provenance de Belgique, du Luxembourg, des Pays-Bas et d’Allemagne. Et si les problèmes sanitaires sont réglés, peut-être s’y ajouteront des animaux danois et suisses. Ainsi, sont attendus les 7, 8, 9 et 10 septembre 2017 à la foire annuelle de Sedan, dans les Ardennes, 300 à 350 blondes françaises et 50 à 60 blondes étrangères », souligne Lionel Giraudeau, directeur de l'OS.

La mixité primée

Gasa à Patrick Sazy et à l'Earl la Coquille (Tarn et Garonne), championne suprême, femelle adulte et qualités bouchères :  Cette vache « est à son meilleure niveau. Elle a été élue à l’unanimité. A marqué le concours par sa mixité. Gasa dispose de beaucoup de profondeur, a des épaules très soudées. Elle fait briller son éleveur. »

Huberto, à Riou Michel et à Yvan Cleach (Finistère), champion mâle adulte. Ce taureau « dispose des qualités que l’on attend aujourd’hui d’un reproducteur : qualités de race et mixité. Ces morceaux nobles sont chargés. Il est équilibré entre DM et DS. »

Prix de championnat mâle adulte réserve : Hordago est un taureau très racé, avec une bonne arrière main, bien remplie.

Prix de championnat femelle adulte réserve : Très jolie vache, Heureuse a de la prestance, est très chargée dans son dessus. « On doit se diriger vers ce type d’animaux dans la race. »

Prix d’élevage : le lot présenté par l’Earl le Portail (Vendée) était impressionnant par son volume et sa qualité. Il disposait de nombreuses qualités de race et de deux très beaux veaux prometteurs.

Prix d’ensemble : Les deux premiers lots en compétition « disposaient de qualités et de défauts, nous avons choisi de mettre en avant la finesse d’os du lot du Gaec Menet », précisent les juges.

Prix de championnat femelle suitée : Holla est une vache « très qualiteuse, avec une très bonne finesse d’os et très bien suitée. »

Prix de championnat femelle suitée réserve : Indiana est une vache très fine, longue, suitée d’un veau exceptionnel.

Prix de championnat jeune mâle : Junior. Ce jeune mâle est très racé du mufle jusqu’à la queue. Il est fin. Il a beaucoup d’avenir. Son état parfait pour le concours a par ailleurs été souligné par les juges.

Prix de championnat jeune femelle : Jouvence, cette fille de Horfe est le coup de cœur du jury. « Cette génisse prend la lumière. Elle a de la longueur, de la puissance, du liant, de bons aplombs, un bassin ouvert et une démarche légère. »

Les deux prix de championnat Espoir concernent des animaux puissants avec de la prestance et de la fierté.

Champion qualités bouchères mâle : Fabuleux est un taureau très complet, il a du devant, de l’épaisseur, un bassin éclaté, de la finesse d’os….

Meilleure reproductrice : Elysée, cette fille de Beaumont née en juillet 2009, avec un premier vêlage à 37 mois, a déjà eu six veaux. Son IVV est de 343jours et son IVMAT de 125.

Prix de famille mâle : Huberto. « C’est un superbe lot. Il possède tout ce que l’on recherche aujourd’hui. Le taureau est puissant avec beaucoup de longueur, un bassin bien positionné et de l’empattement. Sa production lui ressemble.Prix de famille femelle : Eglantine. Ses produits ont les bassins à l’identique, de la finesse, du dos…

Prix de famille femelle : Eglantine. Ses produits ont les bassins à l’identique, de la finesse, du dos…

Prix de descendance mâle : Gaspard est un taureau qui mérite largement d’être reconnu. Ce lot d’animaux dispose de bons bassins et est très racé.

Prix de descendance femelle : Carmen. Ce lot mérite d’être souligné aujourd’hui. Il est de qualité. « On retrouve bien l’empreinte de la mère au niveau du bassin, de l’arrondi de culotte, de la couleur et des têtes. »


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui