Réussir bovins viande 24 mars 2004 à 18h01 | Par

Elevages - De moins en moins de vétérinaires pour les « animaux de rente »

Abonnez-vous Réagir Imprimer

179 cabinets vétérinaires ont arrêté leur activité rurale entre 1997 et 2002, selon une récente enquête réalisée par le Syndicat national des vétérinaires d´exercice libéral(1). Cela représente une diminution d´environ 7,5 %. Parmi ces 179 cessations, 94 le sont faute de repreneurs, et 85 sont des reconversions vers une activité canine pure. A l´origine de cette déruralisation, le manque de rentabilité apparaît en tête de liste. Autre critère cité, la pénibilité du travail et la disponibilité exigée par les gardes et astreintes. Le manque de reconnaissance de la part des services de l´Etat et du monde agricole joue aussi. Toutefois si l´arrêt de l´activité « animaux de rente » touche de plus en plus de cabinets, le phénomène n´apparaît pas homogène sur l´ensemble des régions.

(1) D´après les résultats d´enquête du SNVEL.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui