Réussir bovins viande 12 mai 2008 à 12h03 | Par François d´Alteroche

Economie de la filière - La fièvre catarrhale ovine a désorganisé le marché des gros bovins

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Alors que depuis la fin de la seconde crise de l´ESB, les niveaux des prix des gros bovins était plutôt orientés à la hausse, ils ont nettement reculé en 2007. En contribuant à désorganiser les marchés, l´arrivée de la fièvre catarrhale ovine a largement contribué à ce mouvement.
En début d´année il y a eu une hausse sensible des volumes abattus résultant notamment de la baisse des exportations d´animaux maigres et finis dans les seize départements concernés par la FCO à l´automne 2006. A cette donnée est venue s´ajouter l´impact de la légère recapitalisation du cheptel allaitant français, associé à la progression du nombre de JB laitiers.

Les restrictions de transport liées à la FCO ont fait plonger les prix de ces broutards limousins. ©F. d´Alteroche

+ 20 % de JB en avril
« Sur les quatre premiers mois de l´année 2007, les abattages de JB en France ont progressé de 15 % en nombre de têtes par rapport à 2006 et de plus 11 % par rapport à 2005. Pour le seul mois d´avril, la production était même de l´ordre de + 20 % » explique la Fédération nationale bovine. Et ces animaux ont aussi été abattus plus lourds compte tenu des retards pris dans les abattages.
Les restrictions de transport liées à la FCO ont aussi fait plonger le prix du maigre avec d´ailleurs une suspension des cotations pendant six semaines pour certaines catégories. En fin d´année, les cotations des broutards étaient en moyenne inférieures de plus de 10 % à celles de fin 2006. La hausse du coût de l´alimentation animale, consécutive à l´envolée du prix des céréales, a également joué sur le prix d´achat des broutards.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui