Réussir bovins viande 19 juillet 2011 à 14h12 | Par S.Bourgeois

E. coli : mobilisation sans précédent des entreprises françaises des viandes

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les dirigeants des entreprises françaises adhérentes du SNIV-SNCP ont réaffirmé leur priorité pour la sécurité alimentaire du steack haché au moyen d’une poltique en trois volets. - Le syndicat a décidé de généraliser d’ici la fin de l’année l’audit de l’application du cahier des charges intitulé « plan de maîtrise des E coli pathogènes » (190 points) qui est aujourd’hui en place chez 80 % de ses adhérents. - Tous les fournisseurs y compris étrangers devront entrer dans dans la procédure d’audit et de contrôle qualité s’ils veulent fournir des entreprises adhérentes au SNIV-SNCP. - Les analyses bactériologiques seront optimisées. Pour les viandes hachées surgelées, le plan de maîtrise du syndicat a ajouté un filtre complémentaire sur la chaîne d’élaboration et les modalités de prélèvement des échantillons vont être améliorées.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui