Réussir bovins viande 17 septembre 2018 à 10h00 | Par S.Bourgeois

Concours National : des Rouges des Prés grandes et harmonieuses

Le concours national Rouge des Prés s'est tenu les 15 et 16 septembre dans le cadre de la foire du Mans. Epatente et Ice Cream ont dominé les débats.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Epatente, appartenant à David Cadet : championne vaches adultes, prix de la plus lourde et prix de la préférée des techniciens © S.Bourgeois Epatente et Ice Cream, les plus lourds © S.Bourgeois Prix du meilleur éleveur : élevage Bourdais Constance et Anne-Marie © Sica Domaine Rouge des prés Opale, appartenant à Pierre Cherré : championne des femelles de l'année © Sica Domaine Rouge des prés Jasmine, appartenant à Claude Marais : championne jeunes vaches © Sica Domaine Rouge des Prés Prix d'ensemble : élevage David Cadet © Sica Domaine Rouge des Prés Officiel, appartenant à David Cadet : champion des veaux de l'année © S.Bourgeois Naturel, appartenant au Gaec de la Chauffetière : champion des veaux d'automne © S.Bourgeois Naval, appartenant à Emmanuel Mary : champion des mâles culards © S.Bourgeois Christian Perrin, président de la Sica Domaine Rouge des Prés (à droite) et © S.Bourgeois Mido, appartenant à Stéphane Germain : prix du préféré © S.Bourgeois  © S.Bourgeois  © S.Bourgeois  © S.Bourgeois Nelfort, appartenant à l'EARL du Ronceray : champion des jeunes mâles, prix du taureau de station et prix du taureau issu d'IA © S.Bourgeois Mignon, appartenant à David Cadet : rappel de championnat des jeunes mâles © S.Bourgeois  © S.Bourgeois

Epatente, âgée de neuf ans, remporte un nouveau titre de championne des vaches adultes. C'est aussi la vache la plus lourde du concours (1190 kilos) et la préférée des techniciens. Elle appartient à David Cadet, dont l'élevage s'est particulièrement distingué pour cette édition du concours national en gagnant plusieurs autres prix de championnat, ainsi que le prix d'ensemble et le prix d'élevage. Jasmine, appartenant à Claude Marais, a décroché le prix de championne des jeunes vaches. Chez les mâles, Ice Cream a décroché le prix de championnat des adultes et le prix du taureau le plus lourd avec ses 1490 kilos. C'est un taureau né en 2013 chez Anthony Gervais, fils de Forban et Calypso, appartenant à la SCEA des Fermes. Il avait obtenu un premier prix à Paris en 2016, et confirme tout le bien que l'on pense de lui, en particulier pour sa finesse de viande, son cuir très fin, son excellent travers. Il donne une suite très régulière. Chez les plus jeunes femelles, c'est Mésange, appartenant Pierre Cherré, qui a décroché le titre. Dans une magnifique section de quatorze vaches, elle a également obtenu le prix de la meilleure bouchère. « Elle se distingue par sa finesse d'os, elle est très grande, avec un bon arrière et en plus un bon dessus » a commenté Gérard Ligault, éleveur dans le Maine-et-Loire et juge unique pour ce concours national.

C'est exactement ce modèle qui a été mis en avant pour le concours : un grand développement, avec de la finesse d'os et beaucoup de viande. Christian Perrin, élu quelques semaines plus tôt président de la Sica Domaine Rouge des Prés portera d'ailleurs devant le conseil d'administration la volonté d'aller vers un standard pour la race, qui aujourd'hui est hétérogène, dans le but de donner un cap aux jeunes éleveurs. « Je souhaite proposer la recherche d'un modèle harmonieux, avec des épaisseurs du dessus et de bonnes largeurs. Il est important de sécuriser l'objectif « un veau par vache et par an », et de pouvoir compter sur une mortalité des veaux faible. » Le nouveau président rappelle également qu'il est à l'écoute de tous, et qu'il va s'investir en particulier dans le pôle commerce qui fait désormais partie de la Sica Domaine Rouge des Prés. « Beaucoup d'éleveurs veulent participer, il faut aller jusqu'au bout de la démarche en fédérant tous les éleveurs, et nous allons vendre notre viande. » D'ailleurs, pour la première fois à un concours national, de la viande AOP Maine-Anjou était en vente juste à côté du ring.

Pour le reste du palmarès, Officiel, appartenant à David Cadet, est le champion des veaux de l'année. Il présente un fort développement à l'âge de sept mois. C'est un fils d'Idéal, non porteur du gène culard, et de Hesolie.

Le prix de championnat des veaux d'automne a été remporté par Naturel, un fils d'Indigo appartenant au Gaec de la Chauffetière. C'est un jeune reproducteur très long, avec des jarrets très bons, et une très bonne attache de queue. Mignon, appartenant à David Cadet, a obtenu le rappel de championnat, avec son fort développement, sa longueur de bassin, et sa cuisse très longue.

Nelfort, a cumulé les prix avec le championnat des jeunes mâles, le prix du meilleur taureau issu d'IA et le premier prix des mâles issus de la station d'évaluation. C'est un fils de Belfort né en janvier 2017, appartenant à l'EARL du Ronceray. « Il est irréprochable et son développement est très important pour son âge. Il est très puissant, avec de bons aplombs, un travers extraordinaire. »

Le championnat des mâles culard a été décerné à Naval, appartenant à Emmanuel Mary pour sa qualité de viande excellente, ses très bons aplombs et sa rectitude extraordinaire.

Le préféré des techniciens est Mido, appartenant à Stéphane Germain. "C'est un fils de Viaduc âgé de juste deux ans, qui est rempli de qualités maternelles et présente de belles longueurs" a commenté Pascal Lecomte.

Le prix du meilleur éleveur a été décerné à l'élevage Bourdais.

Retrouvez l'ensemble du palmarès ici

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui