Réussir bovins viande 15 septembre 2016 à 08h00 | Par S.Bourgeois

Concours National Rouge des Prés : Flaneur et Epatente champions au Space

Le Concours national Rouge des prés a rassemblé au Space 70 animaux triés sur le volet, alliant un niveau génétique et une morphologie irréprochables.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La valeureuse Epatente, appartenant à David Cadet (Mayenne) a une nouvelle fois dominé le niveau national côté femelles. (© S.Bourgeois) Albéric Valais, directeur du Domaine Rouge des Prés © S.Bourgeois Un éleveur allemand de Rouge des Prés a jugé une section de femelles. © S.Bourgeois  © S.Bourgeois Champion adulte : Flaneur, à Hervé Ménard (Maine-et-Loire) © S.Bourgeois Champion jeune : Lasvegas, EARL Jaffré et fils (Loir-et-Cher) © S.Bourgeois Championne adulte : Epatente, David cadet (Mayenne) © S.Bourgeois Championne jeune : Java, Jocelyne Barrier (Mayenne) © S.Bourgeois Prix d'élevage : David Cadet (Mayenne) © S.Bourgeois Prix d'élevage jeune : Jocelyne Barrier (Mayenne) © S.Bourgeois Fraise avec ses deux petits veaux, EARL Duteil (Mayenne) © S.Bourgeois  © S.Bourgeois Championne jeune vache : Hirondelle, EARL Gervais Anthony (Maine-et-Loire) © S.Bourgeois 1er prix de section : Istrouvbeau, Gaec Ouary (Loire atlantique) © S.Bourgeois 1er prix de section : Jardin, Bertrand Salmon (Mayenne) © S.Bourgeois 1er prix de section : Leader, EARL Gervais Anthony (Maine-et-Loire) © S.Bourgeois Meilleur mâle non porteur du gène culard : Influx, EARL Duteil (Mayenne) © S.Bourgeois Prix d'ensemble : Hervé Ménard (Maine-et-Loire) © S.Bourgeois  © S.Bourgeois

Le juge unique Christophe Godet, éleveur dans le nord des Deux-Sèvres, a eu fort à faire pour départager des animaux très bien préparés, sans excès. Il a mis en avant l'harmonie musculaire, avec plus d'épaisseurs que de rondeurs, en particulier dans le filet - axe de la sélection d'aujourd'hui en race Rouge des Prés.

Ce concours a été l'occasion de parler du programme « Quafima » (Qualité filière Maine-Anjou). L'Inra a identifié un certain nombre de protéines prédictrices de la tendreté de la viande. Le programme est actuellement au stade des publications scientifiques et l'année 2017 sera celle des validations sur le terrain. "Dans les douze prochains mois, on sera, grâce à un test, en capacité de présenter ante mortem des catégories de tendreté de la viande. C'est une innovation de rupture dans le monde de la viande bovine, dans laquelle la Rouge des Prés est la première à se lancer. On travaille à reconstruire des filières, c'est quelque chose de très important pour l'avenir de la race" a expliqué Albéric Valais, directeur du Domaine Rouge des Prés.

Ce concours a été d'autre part l'occasion de présenter une jolie section de taureaux non porteurs du gène culard bien conformés. C'est le fruit d'une sélection conduite par les éleveurs depuis plusieurs années.

On recense toujours 6 à 7 % de naissances gémellaires dans la race. Dans les années 90, une sélection sur ce caractère n'avait pas remporté l'adhésion des éleveurs. Avec la génomique aujourd'hui, ce pourrait être une question à remettre sur la table.

L'une des sections de femelles a été jugé par un éleveur allemand de Rouge des Prés. En effet, depuis une quinzaine d'année, un noyau d'une trentaine d'élevages essaime avec succès Outre-rhin.

 

Palmarès

Prix d'élevage : David Cadet (Mayenne)

Prix d'élevage jeune : Jocelyne Barrier (Mayenne)

Prix d'ensemble : Hervé Ménard (Maine-et-Loire)

Championne adulte : Epatente, David Cadet (Mayenne)

Championne jeune vache : Hirondelle, EARL Gervais Anthony (Maine-et-Loire)

Championne jeune femelle : Java, Jocelyne Barrier (Mayenne)

Champion mâle adulte : Flaneur, Hervé Ménard (Maine-et-Loire)

Champion jeune mâle : Lasvegas, EARL Jaffré et fils (Loir-et-Cher)

Meilleure femelle issue d'IA : Castille, SCEA des Fermes (Sarthe)

Meilleur mâle non porteur du gène culard : Influx, EARL Duteil (Mayenne)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui