Réussir bovins viande 07 mars 2018 à 11h00 | Par Vincent Motin

Charolais : Père et fille partagent leur salon

Serge Vincent a participé, à son neuvième concours de la race Charolaise du Salon de l’agriculture de Paris. Depuis deux ans, sa fille se joint à cette aventure. Claire a choisi de revenir sur l’exploitation familiale. Un choix de vie après avoir passé presque 20 ans à exercer la profession d’aide-soignante

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le père et la fille au concours de la race Charolaise. © vm

Joinville n’a pas gagné. Mais, il repart néanmoins de Paris avec un deuxième prix de section.  Le taureau, né en 2014 et de 1551 kg,  fait la fierté de Serge Vincent, originaire de Saône-et-Loire. L’éleveur savoure également le fait de partager cet évènement avec sa fille, Claire. Cette dernière, mariée à un agriculteur, a décidé de revenir sur la ferme familiale.

Claire Pellenard est associée avec son père, au sein du GAEC Vincent.
Claire Pellenard est associée avec son père, au sein du GAEC Vincent. - © vm

Joinville – Qualif : RJ (1551 kg)

Père : Ungaro LB – Qualif : RJC – ISEVR : 95 – IVMAT : 90

Mère : Babiole – Qualif : RR4 S – IVV 518 – IVMAT : 104 – ISU : 108 – GPM : Ravaneli

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui