Réussir bovins viande 01 mai 2006 à 17h07 | Par Bernard Griffoul

Auvergne - Les campagnols pullulent

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Déjà, à l´automne dernier, les observations de terrain laissaient entrevoir une nouvelle infestation de campagnols terrestres dans les prairies auvergnates. Il se confirme en cette fin d´hiver que la région est rentrée dans un nouveau « pic de cinq ans » qui devrait durer jusqu´au printemps prochain, comme l´indique Corinne Martins de la Fédération régionale des groupements de défense (FRGDON). Certaines communes du Cantal notamment sont particulièrement touchées. Des prairies entièrement dévastées sur lesquelles rien ne pourra être récolté ce printemps. Et bien sûr, il n´est plus question de traitements chimiques sur ces parcelles car les seuils d´infestation au-delà desquels il est interdit d´intervenir, sont largement dépassés. Le département a obtenu une dérogation pour ressemer des prairies engagées en PHAE. Cette pullulation « pose le problème de la lutte collective qui n´est pas suffisante », constate Christophe Chabalier, technicien dans le Cantal.
Les observations sur les prairies auvergnates indiquent une nouvelle infestation des campagnols terrestres. ©B. Griffoul

A l´échelle de l´Auvergne, les attaques sont assez inégales selon les communes et mêmes les parcelles. « Dans la plupart des cas, il est encore temps de traiter pour sauvegarder la récolte, indiquait Corinne Martins mi-mars, mais il ne faut pas tarder à organiser le plan de lutte, tant que l´herbe n´a pas poussé, car au printemps, le campagnol se reproduit très vite. Il est important aussi de détruire les taupes car les campagnols utilisent leurs galeries. » Elle attire aussi l´attention sur l´obligation de n´utiliser que les produits homologués, via les groupements de défense, pour des questions d´efficacité et de coût, mais aussi eu égard à la conditionnalité des aides PAC.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui