Réussir bovins viande 10 janvier 2007 à 17h58 | Par Sophie Bourgeois

Argentine - Les éleveurs protestent contre l´interventionnisme du gouvernement

La limitation des exportations de viande bovine et la régulation des prix qui ont été mise en place au printemps dernier est renouvelée par le gouvernement. Un blocus de la filière a été mis en place durant neuf jours début décembre à l´appel des trois principales organisations syndicales.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le gouvernement argentin avait, en mars dernier, interdit toute exportation de viande bovine, pendant six mois, dans le but de lutter contre l´inflation. L´augmentation de l´offre sur le marché intérieur ainsi générée étant censée faire baisser les prix à la consommation. Puis en mai, c´est un quota d´exportation pour les viandes fraîches et congelées qui a remplacé cette mesure (qui ne concerne pas le contingent Hilton de viande à griller haut de gamme pour l´Union européenne, ni les accords bilatéraux). Pour la période de juin à novembre 2006, ce quota représentait 40 % des volumes exportés en 2005 sur la même période. Le gouvernement a d´autre part signé des accords sectoriels pour maintenir les prix de vente des animaux en dessous de seuils.
Le marché de Liniers à Buenos Aires a été paralysé par la grève des syndicats agricoles. ©D. R.

Début décembre, le gouvernement a décidé de reconduire ce dispositif pour un an. Il continue à faire de la lutte contre la hausse des prix son objectif numéro un, et accuse la filière de ne pas être solidaire avec le peuple. Les grands et petits éleveurs souhaitent ne pas être les seuls à faire des concessions. « Cette mesure fait partie des décisions polémiques du gouvernement qui ont poussé le monde agricole syndical à déclencher un mouvement de grève de neuf jours début décembre », explique Ubifrance. Le mouvement a été très suivi, paralysant le marché de Liniers à Buenos Aires, mais aucun changement n´a été obtenu pour l´instant.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui