Réussir bovins viande 13 octobre 2003 à 16h25 | Par Sophie Bourgeois

Alimentation des bovins - Des résultats expérimentaux de simplification de l´affourragement encourageants

Avec des rations associant foin et ensilage d´herbe, le distribution des fourrages trois fois par semaine - plutôt que tous les jours - ne semble pas affecter les performances des vaches et de leur veau.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A la ferme expérimentale des Etablières, les essais (conduits par la Chambre d´agriculture de Vendée et l´Institut de l´élevage) sur la simplification de la distribution du fourrage en bâtiment se terminent. Les résultats portant sur les deux premières années d´expérimentation sont déjà disponibles. Ils apportent des éléments de réponse provisoires avant la diffusion des résultats définitifs portant sur les trois années d´essais.
©S. Bourgeois


Les fourrages (50 % ensilage d´herbe - 50 % foin) ont été distribués les lundi, mercredi et vendredi à un lot expérimental de vaches suitées, et tous les jours à un lot témoin. Les concentrés ont été distribués au lot expérimental tous les jours jusqu´au milieu de l´hiver (pour pouvoir bloquer les vaches au cornadis afin de curer), puis trois fois par semaine. « La simplification de la distribution du fourrage ne semble pas avoir d´incidence sur l´évolution du poids des vaches et de leur état d´engraissement entre début novembre et le sevrage de leur veau mi-juin », analysent Philippe Haurez de l´Institut de l´élevage et Alain Joulie de la Chambre d´agriculture de Vendée.
Sur une année d´expérimentation, les aliments complémentaires des veaux sous la mère (ensilage de maïs, foin, tourteau de soja et CMV) ont été apportés eux aussi trois fois par semaine au lot expérimental. « Les veaux régulent eux-mêmes leur consommation et cela n´a pas eu d´incidence sur leur croissance ni sur leur état sanitaire. »

Un certain suivi est nécessaire pour ne pas risquer de pénaliser les performances des animaux. « Il faut disposer d´aménagements permettant d´apporter le foin en libre-service pour plusieurs jours sans qu´il soit gaspillé, et de distribuer en une seule fois des quantités d´ensilage d´herbe suffisantes pour deux ou trois jours ». Les résultats des essais sur génisses d´un an et de 18 mois sont à suivre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui