Réussir bovins viande 01 octobre 2007 à 15h41 | Par François d´Alteroche

Abattoirs européens - En Irlande, suspension pelvienne pour les carcasses

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans les abattoirs européens, toutes les carcasses ne sont pas pendues par un crochet passé derrière le tendon d´Achille. Comme dans de nombreux pays anglo-saxons, beaucoup d´abattoirs irlandais choisissent de suspendre dans leurs frigos, les animaux par le quasi ou os iliaque qui compose la hanche de l´animal. Tout au long de la chaîne d´abattage éviscération, le mode opératoire est le même qu´en France. C´est après la fente, avant d´entrer dans le frigo de ressuyage que les carcasses sont ainsi suspendues, à l´image de cette photo prise dans l´un des outils d´abattage du groupe Kepak. Cette façon de procéder est jugée favorable à une amélioration de la tendreté de la viande, en permettant un ressuyage de la carcasse dans une position plus proche de celle que prendrait l´animal vivant. Cette pratique présente en revanche le gros inconvénient de demander des frigos d´une surface sensiblement plus importante pour stocker un nombre identique de carcasses.
©F. d´Alteroche

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui