Groupe Réussir 04 juin 2004 à 00h00 | Par Nicolas Chemineau

Confort et rendement pour la fenaison

Les performances des matériels de fenaison s´accentuent pour réduire la durée de la récolte et profiter de fenêtres climatiques restreintes. Dans ces évolutions, le confort de l´opérateur n´est pas oublié.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Pour les professionnels de la fenaison, il est incontestable que le marché des faucheuses régresse et continuera de décroître.
La réduction du nombre d´exploitations couplée à l´élargissement des matériels expliquent en partie cette baisse. Au sein de ce marché, les tendances sont nombreuses. Au cours de la campagne 2003(1), les ventes de faucheuses simples (celles qui ne sont pas équipées de conditionneur) se sont développées alors que celles des faucheuses conditionneuses ont faibli de près de 8?% (2618 unités vendues). Ces dernières restant majoritaires.
La seconde tendance du marché est son orientation vers les modèles portés. «?La puissance des tracteurs ainsi que leur capacité de relevage augmentent ce qui favorise ce type de matériel,?» précise Olivier Stutzmann. Toutefois, pour des raisons techniques (fiabilité du lamier), les modèles portés dépassent difficilement quatre mètres.
© S. Grente

© D.R.

Les modèles frontaux plébiscités
L´ajout d´une faucheuse frontale à un modèle tracté va permettre d´accentuer la largeur de travail tout en valorisant la puissance du tracteur.
L´aspect financier intervient également puisque «?l´investissement dans une faucheuse portée de trois mètres représente environ 60?% du prix d´un modèle similaire traîné. La différence de prix peut, par exemple, permettre de financer jusqu´à 50?% de l´acquisition d´une faucheuse frontale,?» observe Olivier Stutzmann. «?L´association d´une faucheuse tractée et d´un modèle frontal se justifie plus difficilement. De plus, le recouvrement, dans les virages tout particulièrement, n´est pas toujours optimum.?»
Si le nombre d´unités vendues est faible, les ensembles de faucheuses séduisent de plus en plus. Aussi, l´agrandissement des systèmes de fauche se fait aux dépens des faucheuses les plus petites. De nombreux constructeurs ont en effet décidé de ne plus produire les modèles inférieurs à 2,40 mètres voire 2,80 m. Il faut noter que les modèles représentant le «?gros?» des ventes sont les versions ayant une largeur proche de 3,20 mètres pour les modèles traînés avec conditionneur et 2,80 mètres pour les faucheuses (portées) classiques.
© D.R.

(1) Campagne 2003?: du 1er septembre 2002 au 31 août 2003.
Source?: Syndicats de machines agricoles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Machinisme agricole